Caution: You are browsing the legacy 1.x part of this website.
This version of symfony is not maintained anymore. If some of your projects still use this version, consider upgrading.

Master Symfony fundamentals

Be trained by SensioLabs experts (2 to 6 day sessions -- French or English).
training.sensiolabs.com

Discover SensioLabs' Professional Business Solutions

Peruse our complete Symfony & PHP solutions catalog for your web development needs.
sensiolabs.com
The Reference Book

Le fichier de configuration databases.yml permet la configuration de la connexion à la base. Il est utilisé par les deux ORM livré avec symfony : Propel et Doctrine.

Le fichier principal de configuration databases.yml pour le projet peut être trouvés dans le répertoire config/.

note

La plupart du temps, toutes les applications d'un projet partagent la même base. C'est pourquoi le principal fichier de configuration de base de données est dans le répertoire config/ du projet. Vous pouvez bien entendu passer outre la configuration par défaut en définissant un fichier de configuration databases.yml dans vos répertoires de configuration d'application.

Comme indiqué dans l'introduction, le fichier databases.yml est sensible à l'environnement, bénéficie du mécanisme de configuration en cascade et peut inclure des constantes.

Chaque connexion décrit dans databases.yml doit comprendre un nom, un nom de classe de gestionnaire de base de données, et un ensemble de paramètres (param) utilisé pour configurer l'objet de base de données :

CONNECTION_NAME:
  class: CLASS_NAME
  param: { ARRAY OF PARAMETERS }

Le nom class doit étendre la classe de base sfDatabase.

Si la classe de gestionnaire de base de données ne peut être chargée automatiquement, le chemin file peut être défini et sera automatiquement inclus avant que le factory soit créé :

CONNECTION_NAME:
  class: CLASS_NAME
  file:  ABSOLUTE_PATH_TO_FILE

note

Le fichier de configuration databases.yml est mis en cache dans un fichier PHP, le processus est automatiquement géré par la classe sfDatabaseConfigHandler.

tip

La configuration de la base de données peut également être configuré en utilisant la tâche database:configure. Cette tâche met à jour le databases.yml selon les arguments que vous lui passez.

Propel

Configuration par défaut :

dev:
  propel:
    param:
      classname:  DebugPDO
      debug:
        realmemoryusage: true
        details:
          time:       { enabled: true }
          slow:       { enabled: true, threshold: 0.1 }
          mem:        { enabled: true }
          mempeak:    { enabled: true }
          memdelta:   { enabled: true }
 
test:
  propel:
    param:
      classname:  DebugPDO
 
all:
  propel:
    class:        sfPropelDatabase
    param:
      classname:  PropelPDO
      dsn:        mysql:dbname=##PROJECT_NAME##;host=localhost
      username:   root
      password:   
      encoding:   utf8
      persistent: true
      pooling:    true

Les paramètres suivants peuvent être personnalisés dans la section param :

Clé Description Valeur par défaut
classname La classe de l'adaptateur Propel PropelPDO
dsn Le DSN du PDO (obligatoire) -
username L'utilisateur de la base -
password Le mot de passe de la base -
pooling Pour activer le pooling true
encoding Le jeu de caractères par défaut UTF8
persistent Pour créer des connexions persistantes false
options Une série d'options Propel -
debug Options pour la classe DebugPDO n/a

L'entrée debug définit toutes les options décrites dans la documentation Propel. Le YAML suivant montre toutes les options disponibles :

debug:
  realmemoryusage: true
  details:
    time:
      enabled: true
    slow:
      enabled: true
      threshold: 0.001
    memdelta:
      enabled: true
    mempeak:
      enabled: true
    method:
      enabled: true
    mem:
      enabled: true
    querycount:
      enabled: true

Doctrine

Configuration par défaut :

all:
  doctrine:
    class:        sfDoctrineDatabase
    param:
      dsn:        mysql:dbname=##PROJECT_NAME##;host=localhost
      username:   root
      password:   
      attributes:
        quote_identifier: false
        use_native_enum: false
        validate: all
        idxname_format: %s_idx
        seqname_format: %s_seq
        tblname_format: %s

Les paramètres suivants peuvent être personnalisés dans la section param :

Clé Description Valeur par défaut
dsn Le DSN du PDO (obligatoire) -
username L'utilisateur de la base -
password Le mot de passe de la base -
encoding Le jeu de caractères par défaut UTF8
attributes Une série d'attributs Doctrine -

Les paramètres suivants peuvent être personnalisés dans la section attributes :

Clé Description Valeur par défaut
quote_identifier Pour envelopper les identifiants avec des quotes false
use_native_enum Pour utiliser les énumérations native false
validate Pour activer la validation des données false
idxname_format Format pour les noms d'index %s_idx
seqname_format Format pour les noms de séquence %s_seq
tblname_format Format pour les noms de table %s