Caution: You are browsing the legacy symfony 1.x part of this website.

Prérequis

Avant d'installer symfony, vous devez vérifier que tout est installé et configuré correctement sur votre ordinateur. Prenez le temps de lire consciencieusement ce chapitre et de suivre toutes les étapes nécessaires pour vérifier votre configuration, car cela peut vous faire gagner du temps pour la suite des événements.

Logiciels

Tout d'abord, vous devez vérifier que votre ordinateur dispose d'un environnement de travail convivial pour le développement web. Au minimum, vous avez besoin d'un serveur web (Apache, par exemple), un moteur de base de données (MySQL, PostgreSQL, SQLite, ou tout PDO compatible au moteur de base de données), et PHP 5.2.4 ou plus.

Interface en ligne de commande

Le framework Symfony est livré avec un outil en ligne de commande qui permet d'automatiser beaucoup de travail pour vous. Si vous êtes un utilisateur d'un OS de type Unix, vous vous sentirez comme chez vous. Si vous utilisez un système Windows, il fonctionne également très bien, mais il vous fraudra juste taper quelques commandes à l'invite de cmd.

note

Les commandes shell Unix peuvent être pratique dans un environnement Windows. Si vous souhaitez utiliser des outils comme tar, gzip ou grep sous Windows, vous pouvez installer Cygwin. Les docs officielles sont un peu clairsemés, donc un bon guide d'installation peut être trouvé ici. Les aventureux peuvent aussi essayer Windows Services for Unix de Microsoft.

Configuration PHP

Comme les configurations PHP peuvent beaucoup varier d'un OS à un autre, ou même entre les différentes distributions Linux, vous devez vérifier que votre configuration de PHP est satisfaisante aux exigences minimales de symfony.

Premièrement, assurez-vous qu'au minimum PHP 5.2.4 est installé en utilisant la fonction intégrée phpinfo() ou en exécutant php -v en ligne de commande. Soyez conscient que sur certaines configurations, vous pouvez avoir deux versions différentes de PHP installées : l'une pour la ligne de commande, et une autre pour le web.

Ensuite, téléchargez le script de contrôle de la configuration de symfony à l'adresse suivante :

http://sf-to.org/1.2/check.php

Enregistrez le script quelque part sur la racine de votre répertoire Web actuel.

Lancez le script de contrôle de configuration en ligne de commande :

$ php check_configuration.php

S'il y a un problème avec votre configuration PHP, l'affichage de la commande va vous donner des conseils sur ce qu'il faut corriger et comment y remédier.

Vous devez également exécuter le contrôle à partir d'un navigateur et corriger les problèmes qu'il pourrait découvrir. C'est parce que PHP peut avoir un fichier de configuration php.ini distinct sur ces deux environnements, avec des réglages différents.

note

N'oubliez pas de supprimer le fichier de votre répertoire racine Web par la suite.